La Bruyère Ma Commune


« La Bruyère, un écrin rural préservé par le patrimoine »

Située au nord de la Province de Namur, au cœur de la Hesbaye namuroise, La Bruyère est née à la fusion des communes en 1977. Elle est issue, plus précisément, des anciennes entités villageoises que sont Bovesse, Emines, Meux, Rhisnes, Saint-Denis, Villers-Lez-Heest et Warisoulx.

Son nom provient d’un lieu-dit qui fait référence à l’ancienne Commanderie de l’Ordre du Temple située à l’emplacement de la ferme de La Bruyère. Ce choix présentait l’avantage de représenter un « terrain neutre » au centre des 7 villages réunis.

Notre belle entité prend place au croisement de deux axes majeurs de la Région wallonne : l’axe Est-Ouest (Charleroi-Liège) et l’axe Nord-Sud (Bruxelles - Arlon). Ceux-ci étant matérialisés par les autoroutes E411 et E42, ainsi que par la route N4 et par la voie ferroviaire reliant Bruxelles à Arlon.

Ce positionnement au cœur d’un nœud de communication régional en fait un des atouts majeurs. En effet, en terme d’attractivité, La Bruyère se situe à une « distance-temps » de +/- 10 minutes de Namur, capitale régionale et +/- 30 minutes de Bruxelles, capitale belge et européenne.

Elle se situe entre deux pôles universitaires importants que sont Namur et Gembloux. Cette situation géographique ainsi que les retombées de l’aire d’influence de la Capitale wallonne sont autant d’atouts qui font peser sur notre magnifique commune une pression foncière sans précédent. Ce mouvement est encore amplifié par la proximité du Brabant wallon, renforcée par l’axe de l’E411.

Cet écrin de verdure, bien qu’inclus dans la « première couronne » de l’agglomération namuroise, est bel et bien une commune rurale qui veut le rester. C'est un lieu de villégiature par excellence, un endroit où l'on apprécie passer une ou plusieurs journées pour se détendre et découvrir un patrimoine naturel et monumental riche. Le territoire de La Bruyère est à lui seul un véritable livre d’histoire.